Mots-clés les plus recherchés

Jérusalem, Israel …[Mark Kellner/ANN]

Les habitants d’Israel qui parlent l’hébreu peuvent maintenant étudier l’évangile de Jean dans le questionnaire de l’École du sabbat du premier trimestre de l’année 2004.  Ce guide d’étude a été pour la première fois traduit dans la langue des patriarches et des prophètes par l’Église adventiste du septième jour.

« C’est pour nous une très important étape dans le processus de partager l’évangile avec le peuple Juif », dit Pasteur Richard Elofer, président de l’Église adventiste en Israel.   » En Israel, nous avons ressenti le manque de littérature contextualisée au sein de cette population » a-t-il ajouté.

Il nous a coûté toute une année d’effort pour traduire, corriger, et imprimer en hébreu les leçons hebdomadaires de l’étude de la bible.  Ce questionnaire constitue la première production de la nouvelle maison de publication de l’Église adventiste en Israel, « Chaim Veshalom », « Vie et Paix », inaugurée au début de 2003.

Pastor Elofer déclare qu’il a fallu s’assurer que la traduction en hébreu répondait aux normes grammaticales les plus élevées.

« Nous avons utilisé les services d’un traducteur professionnel qui  travaille depuis longtemps comme traducteur des Juifs messianiques en Israel », dit-il.  « J’ai travaillé de très près avec lui pour m’assurer que la traduction était en harmonie avec l’original. »

Il fit remarquer que la contextualisation requérait également une lecture assidue avec correction serrée des leçons.  

« Je me suis astreint à lire soigneusement les leçons avant leur traduction afin d’éviter toute déclaration politiquement incorrecte à propos des Juifs et d’Israel. » dit-il à ANN.

Cette traduction est la première d’une série de projets de publication qui porteront le message adventiste à Israel, où l’Église a milité depuis 107 ans.

« Nous avons déjà traduit une série de 15 études bibliques écrites par Dr Jacques Doukkan de l’université d’Andrews.  Elles seront publiées vers la fin du mois de janvier 2004 »; a déclaré Elofer. « Nous avons également traduit ‘Vers Jésus‘ par Ellen White et ‘Jouissez-en‘ un livre sur la santé.  Nous sommes maintenant sur le point de traduire « Patriarches et Prophètes » par Ellen White et quelques autres projets sont en liste d’attente. »

Les réactions face à la publication du questionnaire de l’École du sabbat en hébreu, ont été très enthousiastes.

« Je pense que c’est extraordianire », dit Clifford Goldstein, rédacteur des leçons pour l’Église mondiale.  « Ceci reflère simplement la croissance de l’Église en Israel, et je voudrais féliciter le pasteur Elofer pour cette réalisation. »

L’Église adventiste, présente en terre sainte depuis 1896, a durant ces dernières années ajouté à son effectif, environ 2000 membres dont plusieurs sont des immigrants venus d’Europe et de l’ancienne union soviétique.

Tous droits réserés 2003 Réseau adventiste de nouvelles

Image by ANN. ANN

Top news

Journée des Invités de l’École du sabbat
À Porto Rico, l’Église adventiste commence à évaluer les dégâts suite au passage de l’Ouragan Fiona
L’Église adventiste au Mexique forme des centaines de jeunes afin qu’ils deviennent des évangélistes numériques