Mots-clés les plus recherchés

20 Octobre 2015 – Silver Spring, Maryland – Andrew McChesney, rédacteur informations, Adventist Review

George Konrote, 67 ans, a gravi les différents échelons des forces armées Fidjiennes pour devenir le seul Fidjien qui ait jamais été nommé commandant des forces des Nations Unies dans les années 1970. (Gouvernement de Fidji).

Un croyant Adventiste du Septième Jour a été élu président des Iles Fidji, un évènement historique dans cet archipel du pacifique Sud, en effet c’est le premier Adventiste à occuper la fonction suprême et le premier président à ne pas descendre d’un chef.

Le général de division Jioji Konousi Konrote, connu aussi sous le nom George Konrote, prendra ses fonctions en tant que président le 5 novembre prochain après que le parlement national l’ait élu avec 31 voix contre 14 la semaine dernière.

La présidence est une fonction essentiellement honorifique d’après la constitution du pays datant de 2013, mais le président conserve certains pouvoirs qui peuvent être exercés en cas de crise nationale. Le président est également le chef suprême des forces armées.

Le premier ministre des Iles Fidji, Voreqe Bainimarama, en annonçant la nomination de George Konrote au parlement, a félicité ce dernier pour son service en tant que militaire de carrière devenu plus tard politicien et diplomate.

« Avec plus de 41 ans au service des Iles Fidji et du peuple Fidjien, le général de division George Konrote est un modèle de loyauté, de courage et d’engagement au devoir dans sa fonction de commandant militaire, mais aussi un modèle d’honnêteté et de dévouement en tant que fonctionnaire de l’état et ministre, un modèle de tact et de persévérance en tant que diplomate, » a t-il dit, selon un communiqué publié sur le site web du gouvernement des Iles Fidji.

L’élection de George Konrote est historique pas seulement par rapport à sa religion, mais aussi par rapport à son appartenance à la minorité ethnique Rotuman et au fait qu’il ne soit pas dans la descendance d’un chef, a indiqué mardi le journal South Pacific Adventist Record. La constitution de 2013 des Iles Fidji a permis de se passer du Conseil des Chefs et a ouvert la fonction présidentielle à des non-chefs.

Etant donné la situation politique délicate aux Iles Fidji, un pays qui a connu quatre coups d’état au cours des deux dernières décennies, les leaders de l’Eglise Adventiste ont été prudents dans leurs réactions publiques suite à l’élection de George Konrote, a indiqué le journal Adventist Record.

La nomination du général de division George Konrote constitue une surprise mais cependant elle n’était pas totalement inattendue, » a t-il précisé. « Actuellement nous avons des Adventistes qui occupent beaucoup des postes clés au gouvernement. Notre église est très respectée aux Iles Fidji. »

George Konrote est ancien d’église et membre de la congrégation Rotuman à Suva, la capitale et la deuxième plus grande ville des Iles Fidji après Nasinu.

L’Eglise Adventiste compte environ 25000 membres qui se réunissent pour adorer dans 260 congrégations aux Iles Fidji, d’après les dernières statistiques émanant du Bureau des Archives, Statistiques et Recherches de l’Eglise Adventiste. La principale religion aux Iles Fidji est le Méthodisme ; plus de 250000 personnes dans ce pays qui compte une population de 880000 habitants, s’identifient comme étant des Méthodistes.

Les croyants Adventistes servent en tant que politiciens et fonctionnaires dans le monde entier, mais peu parviennent aux plus hauts niveaux du pouvoir. Un groupe de 21 leaders venus de 10 pays – des ambassadeurs, des ministres d’état, des membres du parlement, un sénateur, un président adjoint de cour suprême ainsi que des responsables de haut rang au sein d’organisations internationales – se sont réunis en marge de la Session de la Conférence Générale à San Antonio au Texas en juillet dernier, pour créer une nouvelle association dont l’objectif est de mettre un terme à l’isolement vécu par ses membres en tant que Chrétiens au service du gouvernement. La nouvelle Association Mondiale des Responsables Publics Adventistes a élu Floyd Morris, président du Sénat en Jamaïque comme président et l’ambassadeur des Philippines en Papouasie Novelle Guinée, Bienvenido V. Tejano, comme secrétaire.

George Konrote, 67 ans, a étudié dans les écoles militaires en Australie ainsi qu’à l’Université d’Harvard, il a gravi les différents échelons des forces armées des Iles Fidji pour devenir dans les années 1970, le seul fidjien à avoir été nommé commandant des forces armées des nations Unies. Il a servi en tant que secrétaire général adjoint aux nations Unies et commandant de la Force Intérimaire des Nations Unies au Liban, confirmant le retrait d’Israël du Liban en 1978.

George Konrote a servi par la suite comme ambassadeur en Australie et à Singapour, il a également été élu pour représenter la minorité Rotuman au parlement en 2006. Après son élection en tant que président la semaine dernière, Konrote a remis son mandat de Parlementaire ainsi qu’une deuxième position qu’il occupait, celle de ministre de l’emploi, des relations professionnelles et de la productivité.

Il remplace le président Ratu Epeli Nailatikau qui occupait la fonction depuis 2009.

Aux Iles Fidji, les présidents sont élus pour des mandats de trois ans.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Des enseignants adventistes testeront leurs connaissances de l’histoire adventiste lors d’une compétition finale en ligne
Début de travaux en République Dominicaine
Benjamin Yip : Représentant évangéliste pionnier parmi les communautés chinoises dans la Caraïbe