Mots-clés les plus recherchés

Les membres de la congrégation de Rocky Point se réunissent pour la première fois sous un chapiteau spécial le sabbat 11 septembre 2021. L’église a été détruite par l’Ouragan Iota en novembre 2020. La construction de la nouvelle église devrait commencer dans les 12 prochains mois. [Photo : Mission des îles de Colombie]

30 Septembre 2021 | Ile de la Providence, Nord de la Colombie | Daniela Arrieta et Pôle Informations de la Division Inter Américaine

Près d’un an après que l’Ouragan Iota ait dévasté l’île de la Providence dans le Nord de la Colombie, les adventistes du septième jour se sont récemment réunis pour les services de culte à l’intérieur des églises ou sous les chapiteaux spéciaux. L’Ouragan Iota s’est abattu sur les îles colombiennes de San Andrés et de la Providence avec des vents de plus de 250 kilomètres par heure le 16 novembre 2020.

Sur quatre congrégations, une église a été complètement détruite, deux autres ont été endommagées et une quatrième congrégation qui se réunissait chaque semaine dans un endroit qu’elle louait, s’est retrouvée sans lieu de rencontre.

Chapiteau spécial récemment mis en place pour l’église adventiste de Rocky Point à l’Ile de la Providence, dans le Nord de la Colombie, où les membres d’église peuvent se réunir chaque semaine. L’Ouragan Iota a détruit l’église et les membres se réuniront sous un chapiteau alors que la reconstruction de la nouvelle église commencera bientôt. [Photo : Mission des Îles de Colombie]

« Nous avons rencontré des problèmes de logistique avec le transport vers l’île et la pénurie de matériaux, ce qui a retardé nos plans de réparation ou de reconstruction des structures d’église affectées pour les congrégations Centrale et Béthel, » a déclaré le pasteur Johnathan Gallego, président de la Mission des Îles Colombiennes.

L’église adventiste de Rocky Point a été détruite, un grand chapiteau a donc été installé sur une structure métallique pour les services de culte alors que les plans de reconstruction sont toujours en attente pendant les 12 prochains mois, a déclaré pasteur Gallego. « Les membres de l’église de Cedar Valley ont également commencé à se réunir sous un chapiteau provisoire pendant qu’ils font en sorte d’acquérir un meilleur endroit pour adorer Dieu, » a-t-il ajouté.

Les membres de l’église adventiste Centrale de l’Ile de la Providence écoutent la psychologue Lorena Peña alors qu’elle offre un soutien émotionnel à ceux qui ont subi de grandes pertes pendant la pandémie ainsi qu’après le passage de l’Ouragan Iota, en novembre 2020. [Photo : Mission des Îles de Colombie]

Il était important de rassembler des dizaines de membres qui vivent encore sur l’île le 11 septembre 2021, a déclaré pasteur Gallego. « La plupart de nos congrégations se réunissent à l’extérieur, en petits groupes, généralement sous un arbre chaque semaine, » a-t-il déclaré.

Sabbat après-midi, 120 membres d’église des quatre congrégations étaient prêts à s’impliquer dans l’action missionnaire sur l’île. Les membres ont reçu des t-shirts spécialement conçus, des livrets d’étude de la Bible et des feuilles de sondage missionnaire pour créer un impact dans leurs communautés et partager l’évangile avec leurs concitoyens sur l’ile.

Les membres et les visiteurs se réunissent à l’église adventiste Bethel le 11 septembre 2021, près d’un an après que le Cyclone Iota ait endommagé le toit. C’est la seule église ayant subi le moins de dégâts parmi les quatre congrégations de l’île de la Providence, dans le Nord de la Colombie. [Photo : Mission des Îles de la Colombie]

« Ils étaient tous organisés par groupes de deux pour amener l’action sur l’Ile de la Providence, atteindre des foyers dans diverses communautés, rechercher des personnes qui voudraient en savoir plus sur la santé préventive et sur les connaissances bibliques, » a expliqué pasteur Gallego. « Même avec les difficultés, les membres d’église n’ont pas arrêté de proclamer l’espérance dans leurs quartiers, » a-t-il ajouté.

Au cours des 11 derniers mois, l’Église adventiste a joué un rôle clé dans l’aide aux personnes touchées par l’Ouragan Iota. Des centaines de réchauds, de casseroles, de mixeurs, de draps, de serviettes, d’oreillers, de kits d’hygiène, de paniers de nourriture, de ventilateurs et plus encore ont été distribués aux habitants de l’île. Pourtant, le processus de reconstruction a été lent en raison de la forte demande de matériaux et de l’augmentation des coûts.

Un groupe de membres de l’église adventiste de Rocky Point sur l’Ile de la Providence, dans le Nord de la Colombie, posent pour une photo, vêtus de leurs t-shirts avant de visiter leur communauté lors de l’action missionnaire le 11 septembre 2021. [Photo : Mission des Îles de la Colombie]

« Nous continuerons à offrir, autant que faire se peut, un soutien spirituel ainsi qu’un soutien pour les besoins physiques et émotionnels, » a déclaré pasteur Gallego.

Il y a plus de 1100 adventistes du septième jour qui se réunissent pour adorer dans 12 églises et groupes dans les îles colombiennes de San Andres et de la Providence.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

L’Église adventiste honore les éducateurs de longue date lors de la célébration annuelle de la Journée des Enseignants
Accord trouvé dans le procès lié à l’arrangement pour le sabbat pour l’École Adventiste d’Oakwood
Accès à des fournitures scolaires pour 52 enfants ukrainiens grâce à ADRA Italie