Mots-clés les plus recherchés

21 Juillet 2022 | Barquisimeto, Vénézuela | Patrizia Medina et Actualités de la Division Inter Américaine

Plus de 2300 personnes dans la ville de Barquisimeto, au Venezuela, ont bénéficié de services médicaux et de soins de santé grâce à une initiative conjointe entre l’hôpital adventiste, l’Union adventiste du septième jour de l’Ouest du Venezuela et la Fondation Sourires de Jésus (Fundación Sonrisas de Jesús ou FUNDASONJE )—une organisation adventiste laïque dans le pays.

Le récent programme de trois jours a permis d’offrir des consultations médicales dans la région à 2346 patients qui avaient besoin d’aide. L’initiative a permis d’effectuer 104 actes de chirurgie mineurs et des traitements dans 15 spécialités médicales comme l’ophtalmologie, les soins ambulatoires, les soins dentaires, etc.

Un bénévole à l’Hôpital Adventiste du Venezuela à Barquisimeto, appelle les membres d’église en attente d’une consultation médicale ou d’un traitement lors de la récente initiative organisée par l’église, l’hôpital et la fondation laïque pour aider les membres d’église ayant besoin de soins médicaux et d’interventions chirurgicales mineures. L’initiative a permis de traiter plus de 2346 patients et d’effectuer 104 actes de chirurgie mineurs dans l’Ouest du Venezuela. [Photo : Hôpital Adventiste du Venezuela]

« Nous sommes très reconnaissants d’avoir à nouveau collaboré avec la Fondation Sourires de Jésus pour venir en aide à un si grand nombre de nos membres vulnérables et nécessiteux, » a déclaré pasteur Orlando Ramírez, président de l’Église adventiste dans l’Ouest du Venezuela et président du conseil d’administration de l’hôpital adventiste. Depuis 2017, l’église s’est associée à la fondation adventiste laïque pour aider les communautés dans le besoin à travers l’ouest du Venezuela tout en promouvant le mode de vie sain que l’église préconise, a déclaré pasteur Ramírez.

Luis Betancourt, coordinateur des services sociaux pour FUNDASONJE qui supervise le projet, a déclaré que dans le passé, des dizaines d’interventions ont été menées au profit de la population en général, mais il y avait une réelle opportunité d’atteindre les membres d’église dans la région. « Nous avons évalué les besoins des membres d’église qui avaient besoin d’une intervention chirurgicale avant de programmer les services, » a-t-il déclaré.

Un professionnel de santé remplit des documents avant qu’un patient ne soit soigné dans le cadre de l’initiative de soins médicaux exclusifs pour les membres d’église dans le besoin à Barquisimeto, dans l’ouest du Venezuela. [Photo : Hôpital Adventiste du Venezuela]

« Au Venezuela, il est difficile d’avoir des services médicaux disponibles dans les hôpitaux publics, » a expliqué pasteur Ramirez. « Cela prend du temps. Les listes d’attente sont longues. » Les consultations médicales et la chirurgie répondent à un réel besoin, a-t-il ajouté.

L’initiative a été l’occasion pour le chirurgien de l’hôpital, 30 professionnels de santé venus de tout le pays et des dizaines de bénévoles, de prendre part à l’initiative de trois jours baptisée « Vivre l’Espoir » à Barquisimeto, là où se trouve l’Hôpital Adventiste du Venezuela, du 20 au 22 mai 2022.

Un membre d’église âgé reçoit de l’aide lors d’une consultation médicale à l’Hôpital Adventiste du Venezuela dans le cadre de l’initiative de soins médicaux organisée en mai 2022. [Photo : Hôpital Adventiste du Venezuela]

« Il s’agit de la première intervention d’une telle ampleur mise en place par l’hôpital dans sa stratégie visant à remplir sa mission qui est de devenir le centre de santé pour tous les membres, a déclaré Dr Eglee Alaste, M.D., chirurgien spécialisé en médecine familiale et directeur médical de l’Hôpital Adventiste du Venezuela. « Nous nous engageons à refléter qui Dieu est, en servant et en offrant le meilleur à ses enfants et aux frères et sœurs. »

Il était important de souligner auprès des membres d’église que l’hôpital est aussi le leur, a déclaré pasteur Ramirez. « La situation au Venezuela au fil du temps avait créé une sorte de distanciation et une grande difficulté à pouvoir servir les personnes qui n’avaient pas d’argent, et atteindre les plus pauvres, et cela s’était transformé en quelque chose de très complexe et difficile à atteindre pour l’hôpital. » Avec 50 pour cent des ressources apportées par FUNDASONJE pour l’initiative, « nous avons pu nous associer en tant qu’église et accomplir une initiative vraiment belle à Barquisimeto. »

Entrée de l’Hôpital Adventiste du Venezuela ou Fundación Clínica Adventista à Barquisimeto, dans l’Ouest du Venezuela. L’hôpital a été créé en 1983 et compte sept lits et une salle d’opération. [Photo : Hôpital Adventiste du Venezuela]

L’hôpital a assuré un suivi avec les services postopératoires gratuits à la fin de l’initiative.

L’initiative commune incluait la participation de la Fédération du Centre-Ouest du Venezuela, le soutien de l’Agence Adventiste de Développement et de Secours (ADRA) au Venezuela ainsi que celui de la Division Inter Américaine.

Pour en savoir plus sur les initiatives et les activités organisées par l’Église adventiste du septième jour dans l’Ouest du Venezuela, rendez-vous sur le site
uvoc.com.ve

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Implantation d’églises
L’Église Adventiste en Inter Amérique célèbre les champions évangélistes laïcs
L’Église Adventiste encourage les membres laïcs à « faire briller la lumière de l’évangile » partout en Inter Amérique