Mots-clés les plus recherchés

Des membres et des dirigeants louent Dieu pour le centième anniversaire de l’Église à São Paulo, au Brésil.

Le 7 septembre 2022 | São Paulo, Brésil | Lóren Vidal pour la Division sud-américaine et Adventist Review

La Fédération de São Paulo des adventistes du septième jour, l’une des régions administratives de l’Église dans l’État de São Paulo, au Brésil, a récemment célébré 100 ans d’histoire et d’accomplissements. Pour souligner le grand événement, cette région s’est jointe à d’autres régions, organisations et établissements de l’Église pour former la méga-chorale de 24 000 chanteurs, les Adoradores (« Adorateurs »).

L’événement de célébration et de performance s’est tenu le 13 août 2022 au stade Barueri, à 32 kilomètres de la ville très peuplée de São Paulo. Selon les dirigeants de l’Église régionale, la méga-chorale des Adoradores cherche également à battre le record mondial précédent de la plus grande chorale chrétienne du monde, qui comptait exactement 21 262 membres.

Les participants se sont préparés des mois à l’avance pour cette rencontre en personne. [Une photo du département des actualités de la Division sud-américaine]

Pour le producteur musical Álisson Melo, le principal défi consistait à faire chanter ensemble des milliers de personnes qui doivent aussi être sur la même longueur d’onde en matière d’émotion, d’harmonie et d’intentionnalité. « Nous avons préparé des échantillons de voix et organisé des répétitions en ligne que chaque groupe d’église inscrit pouvait utiliser durant les mois qui ont précédé le rassemblement », a-t-il expliqué.

Durant les heures précédant l’événement, on pouvait voir des milliers de personnes arriver au stade en uniforme pour la célébration qui devait commencer à 17 h. La chorale de 24 100 membres était accompagnée de plusieurs invités et groupes musicaux adventistes de partout au Brésil.

Cândido Gomes, directeur des ministères des jeunes adventistes pour tout l’État de São Paulo, était l’orateur principal du programme. « Notre message d’aujourd’hui porte sur la plus grande promesse trouvée dans la parole de Dieu, c’est-à-dire le retour de notre Seigneur Jésus, a dit le pasteur Gomes. Chaque fois que nous nous rassemblons ainsi, nous goûtons un peu au ciel. »

Une vue d’ensemble de la méga-chorale de 24 000 personnes qui a chanté lors des célébrations du centième anniversaire de l’Église adventiste du septième jour sur le territoire de la Fédération de São Paulo, au Brésil. [Une photo du département des actualités de la Division sud-américaine]

Des milliers de voix, un seul Dieu

Sur la scène, Fernando Iglesias a dirigé les moments de louanges. Des chanteurs connus et la chorale de mille chanteurs de l’Université brésilienne adventiste se sont joints aux chants de l’assemblée. Pendant environ une heure, plus de 24 000 voix ont chanté ensemble des hymnes du nouveau livre d’hymnes et louanges récemment lancé tout en célébrant l’héritage de l’Église et en annonçant le proche retour de Jésus.

« En vous accueillant ici aujourd’hui, j’espère d’abord que le nom de Dieu sera glorifié, a dit Romualdo Larroca, président de la Fédération de São Paulo. Que la foi de chacun d’entre nous soit ravivée et que le Saint-Esprit soit déversé dans nos vies. Louons Dieu pour tout ce qu’il a fait pour son Église et, par-dessus tout, dans nos vies. »

D’humbles débuts

La Fédération de São Paulo a été organisée en Église administrative en 1922, des années après l’arrivée du message adventiste grâce au travail de deux évangélistes littéraires du sud du Brésil. Ils avaient visité leur famille dans la région et semé une graine qui s’est rapidement répandue.

La Mission de São Paulo a ensuite été mise sur pied dans la ville de Rio Claro en 1906. Puis, en 1909, la Maison d’édition brésilienne a ouvert ses portes dans la ville qui s’appelle maintenant Santo André. En 1922, avec 750 membres et cinq églises, la Mission est devenue la Fédération de São Paulo puis a déménagé dans la capitale de l’État.

Des changements au fil du temps

Au fil des ans, les bureaux adventistes régionaux se sont plusieurs fois transformés, étant donné la croissance constante du nombre de membres et d’églises. La grande région administrative originale de l’Église s’est, à un moment donné, divisée en plusieurs régions plus petites de la ville et de l’État très peuplés.

Actuellement, l’État de São Paulo compte la Fédération de São Paulo ainsi que sept autres fédérations. Ensemble, elles composent l’Union de fédérations centre-brésiliennes, qui compte près de 290 000 membres et 1 300 assemblées adventistes.

La version originale de cet article a été publiée sur le site d’actualité en portugais de la Division sud-américaine.

Traduction : Marie-Michèle Robitaille

Top news

L’Église Adventiste appelle à protéger les orphelins et les enfants vulnérables
Enflammez votre vie de prière
Un nouveau programme d’Expérience Biblique de Vacances met en lumière les leçons spirituelles de structures célèbres