Mots-clés les plus recherchés

Cet article est tiré de l’Encyclopédie des Adventistes du septième jour (ESDA) qui est accessible gratuitement sur encyclopedia.adventist.org.

 

30 Juin 2022 | Silver Spring, Maryland, États-Unis | Par Glenn O. Phillips

Lionel Rodney Arthur était un pionnier adventiste de la Barbade, éducateur, évangéliste, chef d’entreprise et pasteur qui a servi pendant plus de 50 ans dans l’est de la Caraïbe ainsi que dans la région métropolitaine de New York et à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, aux États-Unis.

Ses débuts et son baptême

Lionel Rodney Arthur est né le 24 mai 1920 de Martin Arthur et Otis Marshall à Eckstein Village près de Bridgetown, à Saint Michael, à Barbade. Il était l’aîné de trois frères. Au cours de ses premières années, sa grand-mère, Adrian Marshall, s’est occupée de lui. Arthur a fréquenté l’École Primaire des Garçons de Wesley Hall à Bridgetown et a excellé dans ses études en passant toutes les classes en avance sur sa tranche d’âge.1

Son esprit curieux l’a amené dans sa jeunesse à assister à une série de réunions sous chapiteau tenues par un évangéliste américain de passage, Dr Glenn Millard. Il a été baptisé et est devenu membre de l’Église adventiste du septième jour le 17 juin 1934. Il a finalement fréquenté l’église adventiste du septième jour de Government Hill à St. Michael et a immédiatement participé à plusieurs programmes pour les jeunes organisés par l’église. Son intérêt pour l’action dans l’église a grandi. Il a répondu à l’opportunité d’étudier au Caribbean Training College (aujourd’hui Université du Sud de la Caraïbe) à Maracas Valley, à Trinidad, s’inscrivant le 24 février 1940.2 Après avoir terminé ses études secondaires, il s’est inscrit au programme de théologie et a obtenu son diplôme le 18 décembre 1944.

Lionel R. Arthur.
[Photo avec l’aimable autorisation de Glenn O. Phillips]

Tout de suite après, il est retourné à la Barbade et a enseigné dans deux écoles primaires. Il a également commencé son action évangélique dans plusieurs églises. Au début de l’année 1946, il a servi comme enseignant dans une école d’église à Sainte-Croix, dans les îles Vierges américaines.3 Il a servi pendant un an et demi et a créé la première école d’église adventiste à Christiansted.

Mariage, Consécration au ministère, et Promotion de l’éducation

Le 7 août 1947, Lionel Rodney Arthur a épousé Sheila Madeline Protain de Grenade à Bridgetown, à Barbade. Ils ont eu trois enfants, Cuthbert, Myrtle et Michael.4 Après son mariage, il a été manager du centre du livre et de la Bible pour la Mission des Iles sous le Vent (aujourd’hui Fédération de l’Est de la Caraïbe) et a été pasteur de plusieurs congrégations à la Barbade. À partir de janvier 1950, il devient pasteur de neuf congrégations sur l’île de Sainte-Lucie.

Pasteur Arthur a été consacré au ministère pastoral durant l’été 1951. Il est devenu l’un des principaux défenseurs de l’éducation chrétienne adventiste dans tout l’est de la Caraïbe.5 Tout en servant en tant que secrétaire de l’éducation pour la Mission des Iles Sous le Vent, il était un des plus fervents promoteur de l’établissement de deux écoles secondaires à Georgetown, au Guyana, et à Bridgetown, à la Barbade.6

Éducation et carrière administrative

Pasteur Arthur a occupé divers postes administratifs à la Fédération du Sud de la Caraïbe à Trinidad et à la Mission du Guyana (aujourd’hui Fédération du Guyana) à la fin des années 1950 et au début des années 1960. En 1956, il a été appelé à servir à la Fédération du Sud de la Caraïbe en tant que secrétaire départemental de l’éducation et de la mission intérieure.7 Il est retourné étudier au Caribbean Union College (maintenant l’Université du Sud de la Caraïbe) à l’automne 1963 où il a obtenu son diplôme en commerce et en théologie tout en étant pasteur de plusieurs églises dans le nord de Trinidad. De 1966 à 1968, pasteur Arthur a été président de la Mission du Guyana à Georgetown, au Guyana. Son désir de poursuivre sa formation l’a amené à s’inscrire au Columbia Union College (aujourd’hui Université Adventiste de Washington) à Takoma Park, dans le Maryland, à l’automne 1968, où il a obtenu une licence en administration des entreprises en 1970.

En juin 1971, il a été nommé trésorier adjoint de la Fédération du Nord-Est à New York et y a servi pendant deux ans. Il est ensuite retourné au ministère pastoral dans la région de Brooklyn où il conduit à la formation de diverses congrégations, dont l’église adventiste du septième jour de Flatbush. Il a également été pasteur des églises de Bethesda à Amityville, de Mt. Zion à New York, de South Ozone Park dans le Queens, d’Elim à Brooklyn et de Lighthouse Tabernacle à Brooklyn.8 Il a également encouragé la création d’écoles d’église soutenues par les congrégations dont il était le pasteur. Avant de prendre sa retraite, il a été le principal de l’École Secondaire Adventiste de la Nouvelle-Orléans en Louisiane pendant deux ans. Après son départ à la retraite, pasteur Arthur a servi comme ancien d’église et dans d’autres fonctions à l’église métropolitaine adventiste du septième jour à Hyattsville, dans le Maryland.

Héritage et mort

L’engagement du pasteur Lionel R. Arthur dans l’éducation, l’évangélisation, le travail administratif et pastoral tout au long de ses plus de 50 années de service constitue son héritage dans l’Église adventiste du septième jour dans la Caraïbe et aux États-Unis. Au cours de ses décennies de service, il a été directement impliqué dans la création de nombreuses congrégations, de plusieurs écoles d’église primaires et de deux écoles secondaires dans la Caraïbe. Au début de sa carrière, il a servi en tant qu’enseignant/principal dans deux écoles à Barbade, et aussi en tant qu’évangéliste et pasteur de plusieurs congrégations. Ses fonctions administratives l’ont amené à être manager de missions, de fédérations et de centres du livre et de la Bible ainsi que trésorier et trésorier adjoint de deux fédérations. Il a été très apprécié au fil des ans pour sa volonté de partager avec ses collègues sa vaste connaissance du fonctionnement et des règlements de la dénomination.

Lionel R. Arthur est décédé le 1er février 2011 à l’Hôpital Adventiste de Washington à Takoma Park, dans le Maryland. Ses funérailles ont eu lieu le 13 février 2011 à l’église métropolitaine adventiste du septième jour à Hyattsville, dans le Maryland, et ont été immédiatement suivies de son inhumation au Cimetière George Washington à Adelphi, dans le Maryland.9

Pour les sources et les notes concernant cet article, cliquez ICI

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Benjamin Yip : Représentant évangéliste pionnier parmi les communautés chinoises dans la Caraïbe
Hope Channel Inter-Amérique continue son expansion six ans plus tard
Une subvention de 5 millions de dollars US soutiendra le changement communautaire à Andrews