Mots-clés les plus recherchés

Plusieurs familles dans des communautés isolées ont trouvé la vérité biblique sur les ondes.

23 Juin 2022 | Iquitos, Pérou | Angela Arias, Division Sud-Américaine et Adventist Review

Remonter la rivière Itaya pendant plus de deux heures depuis la belle île d’Iquitos est suffisant pour se rendre compte que ni la pluie ni les distances ne peuvent empêcher la Parole de Dieu d’atteindre les gens. C’est ce qui s’est passé dans la communauté de Canta Gallo, un hameau rural de la région de Loreto dans la jungle amazonienne péruvienne.

« Canta Gallo est un village, un hameau rural où quatre, cinq familles ont été baptisées, et nous espérons d’ici la fin du mois avoir environ douze familles [adventistes] dans ce village, » a déclaré Cristian Carrera, un pasteur de district dans la Province des Maynas. « Ces gens écoutent Radio Nuevo Tiempo. Ils ont étudié les cours bibliques « La Foi de Jésus. » Maintenant, ils poursuivent avec un cours sur l’Apocalypse, et je suis très heureux, très reconnaissant, pour le soutien reçu. »

Liz Amparo (deuxième à partir de la droite) avec sa famille. [Photo : capture d’écran]

Le directeur de la radio de la Division Sud-Américaine (SAD), Tomas Parras Contreras, a déclaré qu’à son arrivée à Canta Gallo, il a eu une merveilleuse surprise. « Nous avons réalisé qu’il y a plusieurs familles adventistes qui ont découvert l’évangile de Jésus par le biais de Radio Nuevo Tiempo, » a-t-il déclaré. « C’est la raison pour laquelle cela vaut la peine de continuer à mettre l’emphase sur cet extraordinaire ministère, car nous ne savons pas où les ondes radio peuvent parvenir ni l’impact qu’elles peuvent avoir sur le cœur des gens. C’est un travail important, car il prépare des citoyens pour le royaume des cieux. »

Une famille touchée par l’évangile

L’objectif est de continuer à prêcher avec plus d’emphase un message de salut à travers les médias, ont déclaré les responsables de la radio. Cela s’est vérifié dans le cas de Liz Amparo et de sa famille. Elle était sur le point de se suicider quand la voix de l’espoir à la radio a touché son cœur.

La communauté de Canta Gallo est un hameau rural dans la jungle péruvienne. [Photo : capture d’écran]

« Je suis arrivée au point où je voulais me suicider, mais alors j’ai commencé à écouter Radio Nuevo Tiempo, » a-t-elle expliqué. « J’ai alors ressenti une grande paix, et maintenant je me sens heureuse. La radio m’a préparée à rencontrer Jésus. »

Liz Amparo a déclaré que maintenant, lorsqu’elle rencontre d’autres personnes, elle leur parle de Jésus et ajoute : « Si vous voulez en savoir plus, écoutez s’il vous plaît Radio Nuevo Tiempo. »

Son mari, Alberto Habram, a également été touché par les messages et est une nouvelle personne en Christ, a-t-elle déclaré.

« Grâce à la radio, j’ai pu en savoir plus sur Jésus, » a déclaré Alberto. « J’avais perdu mon estime de moi en tant que père parce que j’avais un problème avec l’alcool, mais Dieu a changé mon cœur. Maintenant, je suis membre de la famille du Christ grâce à Radio Nuevo Tiempo et à l’Église adventiste du septième jour.

La version originale de cet article a été publiée sur le site d’information en espagnol de la Division Sud-Américaine.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Benjamin Yip : Représentant évangéliste pionnier parmi les communautés chinoises dans la Caraïbe
Hope Channel Inter-Amérique continue son expansion six ans plus tard
Une subvention de 5 millions de dollars US soutiendra le changement communautaire à Andrews