28 Septembre 2022 | Miami, Floride, États-Unis | Libna Stevens, Actualités de la Division Interaméricaine

Alors que Hope Channel Inter-Amérique (HCIA) entame sa sixième année depuis le lancement officiel de ses trois chaînes, les coordinateurs régionaux des chaînes et le personnel des centres audiovisuels se sont récemment réunis pour renforcer ses stratégies administratives, de production et de distribution dans le but d’atteindre plus de personnes avec l’évangile.

Les plus de deux douzaines de dirigeants ont également examiné les pratiques actuelles, renforcé l’image de la télévision, se sont mis en réseau et ont considéré les projets de production collaborative à venir lors de deux jours de réunions consultatives les 14 et 15 septembre 2022. Les responsables des centres de médias ont également partagé leurs expériences et leurs projets en cours lors des rencontres qui ont eu lieu au siège de la Division Inter Américaine à Miami, en Floride, aux États-Unis.

Le directeur exécutif de Hope Channel Inter Amérique, Abel Márquez, s’adresse aux deux douzaines de coordonnateurs régionaux et au personnel des médias lors des rencontres consultatives du réseau qui ont eu lieu à Miami, en Floride, aux États-Unis, les 14 et 15 septembre 2022. Le programme intervenait dans le cadre de la formation aux stratégies administratives, de production et de distribution dans le but d’amener l’évangile à davantage de personnes. [Photo : Médias de la DIA]

Continuer à développer le réseau

« Nous sommes très reconnaissants et bénis de pouvoir continuer à offrir plus de programmes aux millions de personnes vivant sur le territoire de la Division Inter Américaine (DIA) grâce à notre réseau officiel Hope Channel Inter-Amérique, » a indiqué Abel Márquez, directeur exécutif de HCIA. « Nous ne sommes pas comme les autres réseaux de Hope Channel qui disposent d’un centre de production principal, mais c’est une bénédiction pour nous d’avoir 19 centres de production qui se concentrent sur la mise à disposition de contenu pour leurs régions respectives. »

HCIA gère trois chaînes de télévision, une pour chacune des langues officielles du territoire – anglais, espagnol et français.

German Rodríguez (à gauche), directeur de Hope Media dans le Sud-est du Mexique, s’entretient avec Misael González, directeur de Hope Media au Panama, lors d’un segment consacré à la mise en réseau lors des deux jours de rencontres consultatives. [Photo : Médias de la DIA]

L’objectif de ces rencontres n’était pas simplement de produire de plus en plus de programmes télévisés, mais il était plutôt question de collaborations pour grandir ensemble et développer HCIA pour avancer après six ans d’existence. Abel Márquez a parlé de l’expansion des bureaux de HCIA au siège de la DIA cette année, ce qui a permis d’avoir plus d’opportunités pour les studios, les podcasts, la conception, le tournage et le montage pour les programmes de télévision. De plus, Abel Márquez a parlé des plans visant à achever le réagencement du plateau de l’auditorium principal qui sera utilisé pour les programmes télévisés et les programmes de la chaîne d’ici la fin de l’année.

Les coordonnateurs régionaux de HCIA et le personnel des médias ont été informés de l’analyse de la programmation, y compris des séries proposées, des courts métrages et des programmes dans les trois langues.

Lizbeth Elejalde, directrice de la programmation pour HCIA, anime l’une des nombreuses présentations sur les séries actuelles et les programmes de la chaîne et plus encore. [Photo : Media de la DIA]

Actuellement, HCIA propose 62 programmes à la demande ; Les centres Hope Media à l’Université de Montemorelos au Mexique, dans le Nord de la Colombie, dans le Nord du Mexique, dans les Antilles et Guyane françaises, en Haïti, et au siège de la DIA à Miami, étant parmi ceux qui produisent le plus pour la chaine.

« Hope Channel Inter-Amérique est devant avec le programme exclusif varié à la demande le plus important produit par nos propres centres de médias, » a indiqué Lizbeth Elejalde, assistante de production et responsable de programmation pour HCIA. La croissance a permis de voir chaque mois une ou deux séries en première diffusion à la demande.

Le personnel des médias a également été informé sur les normes et les exigences de production, les projets et les collaborations cinématographiques et sur le besoin de productions de type documentaire, réalité, didacticiel et aventure.

Jorge Diaz Rincon, assistant de production de Hope Channel Inter-Amérique et directeur de UMedia à l’Université de Montemorelos, au Mexique, parle d’un projet de collaboration à venir avec le groupe de médias. [Photo : Médias de la DIA]

Projets cinématographiques à venir

« Aujourd’hui, la cinématographie est l’un des meilleurs outils permettant de partager avec les gens car tout le monde aime qu’on leur raconte des histoires, » a déclaré Jorge Diaz Rincon, producteur adjoint de HCIA et directeur du centre des médias UM à l’Université de Montemorelos. Le centre est un centre modèle de Hope Media et compte le plus de productions avec 28 actuellement en cours de diffusion sur HCIA. Il a encouragé les équipes des centres de médias à commencer à planifier la production de documentaires, de courts métrages, de films et plus encore. « C’est une excellente opportunité que nous avons maintenant car il y a tellement de talents autour de nous. »

Jorge Diaz a déclaré que des collaborations de projets de production sont prévues dans les mois à venir et qu’un festival de courts métrages est en préparation pour l’année prochaine, sous réserve de l’approbation du conseil d’administration de HCIA.

Les dirigeants de Hope Media dans la Caraïbe Néerlandaise, dans les Antilles et Guyane françaises, en Jamaïque écoutent pendant les rencontres consultatives, les 14 et 15 septembre 2022. [Photo : Medias de la DIA]

Centres Hope Media

Uriel Castellanos, qui dirige Hope Media dans le Chiapas, au Mexique, espère parvenir à perfectionner les talents des jeunes dans l’Union Mexicaine du Chiapas. Lors d’une récente session de formation, des experts des médias et des dirigeants d’église ont invité plus de 800 jeunes à faire partie du réseau Hope Channel Inter-Amérique en faisant la promotion de la chaîne et en devenant des générateurs de contenu et des évangélistes numériques. Des plans sont en cours pour établir un studio média dans chacune des huit fédérations et missions, elles seront supervisées par Hope Media dans le Chiapas.

Esaïe Auguste, coordinateur HCIA pour l’Union des Antilles et Guyane Françaises et superviseur d’Espérance TV Inter Amérique qui propose des programmes en français, a déclaré que la chaîne en ligne en pleine croissance devrait voir davantage de programmes produits en dehors de la Martinique où le centre de médias est basé. « Nous voulons produire plus et travailler sur des projets collaboratifs entre les différents centres de médias, » a dit Esaïe Auguste. Des plans sont en cours pour établir un centre de médias en Guadeloupe et en Guyane française afin d’augmenter davantage les productions locales pour la chaîne.

Misael González, directeur de Hope Media au Panama, explique comment la chaîne est retransmise par les principales chaînes de télévision du pays. [Photo : Médias de la DIA]

Misael González, directeur de Hope Media au Panama, a déclaré que HCIA gère l’une des chaînes de télévision et des sociétés de câble les plus importantes du Panama. Des plans sont faits pour continuer à créer une programmation locale à travers le pays et se développer dans des programmes de long métrage en utilisant les jeunes.

Les rencontres consultatives ont également été l’occasion de présenter des stratégies de vente et de distribution pour HCIA, les projets du réseau Hope Radio et un aperçu des récentes productions régionales d’évangélisation et de la gestion de la communauté des réseaux sociaux, entre autres.

Proclamer l’espérance de l’évangile

Le président de la DIA, le pasteur Elie Henry, a félicité les coordonnateurs de la HCIA et le personnel des centres de médias pour leur travail. « Le monde attend une parole qui puisse les aider dans leur vie personnelle. Nous devons continuer à combler le vide que les gens ressentent avec la Parole de Dieu, en communiquant la vérité présente à une époque telle que celle que nous vivons aujourd’hui. »

Pasteur Elie Henry, président de la Division Inter Américaine salue le groupe et l’encourage à continuer à remplir la chaine avec des messages d’espérance pour un monde troublé. [Photo : Médias DIA]

À la fin des réunions, Abel Márquez a invité les coordonnateurs de HCIA et le personnel de production de médias à continuer à élever le niveau de leurs productions et de leur programmation et également à apprendre les uns des autres.

« Nous devons continuer à travailler ensemble, à apprendre davantage, à collaborer davantage, à devenir des centres de médias plus forts et à atteindre davantage de personnes avec le message d’espérance dont elles ont besoin aujourd’hui, » a dit Abel Márquez.

Hope Channel Inter-Amérique (HCIA) est le réseau de télévision officiel et, en tant que tel, est financé par la DIA, ce qui inclut les coûts de fonctionnement, tandis que les centres de médias des unions diffusent la chaîne par le biais des sociétés locales du câble. HCIA supervise également plus de 90 stations de radio qui font partie de Hope Radio Inter-Amérique en affiliation avec le réseau de Radio Adventiste Mondiale.

HLe personnel, les coordinateurs de Hope Channel Inter Amérique ainsi que le personnel des centres de médias posent pour une photo de groupe lors de la deuxième journée de rencontres le 15 septembre 2022. [Photo : Medias de la DIA]

Pour en savoir plus sur Hope Channel Inter-Amérique, sur sa programmation et sur ses ressources, visitez le site

Hopechannelinteramerica.org

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Deux nouvelles éditions de la Bible visent à soutenir le culte dans la famille adventiste
Ma ville ma mission
Célébration de « Toute la Famille en Mission » en direct de la Guadeloupe