Mots-clés les plus recherchés

Des centaines de personnes se sont réunies à Tuxtla Gutierrez, le dernier jour du programme de formation de sept jours sur la communication et hope media dans tout l’état du Chiapas du 21 au 27 août 2022, dans le cadre de la stratégie globale des dirigeants adventistes du septième jour visant à faire des jeunes des évangélistes numériques afin d’accomplir la mission de l’Église. [Photo : Union Mexicaine du Chiapas]

21 Septembre 2022 | Tuxtla Gutierrez, Chiapas, Mexique | Uriel Castellanos et Libna Stevens, Division Inter Américaine

L’Église adventiste du septième jour dans l’état du Chiapas, au Mexique, souhaite sérieusement offrir à des centaines de jeunes de toute la région l’opportunité de devenir des évangélistes numériques. Lors d’une récente formation en communication, plus de 800 jeunes de centaines d’églises locales se sont réunis pour créer ou optimiser leurs ministères numériques sur les plateformes des réseaux sociaux afin de proclamer le message de l’évangile.

La formation d’une journée a réuni des centaines de personnes dans cinq lieux différents dans l’état du Chiapas, du 21 au 27 août 2022, pour qu’elles apprennent à être des disciples créatifs lors de la production de courts métrages, lorsqu’ils prennent des photos et des vidéos avec leur smartphone, lorsqu’ils écrivent des articles d’actualités et bien plus. Les dirigeants de l’Église l’ont appelée la tournée de formation de la Communication et de Hope Media.

Des jeunes de San Cristobal de las Casas dans le Chiapas, au Mexique, détiennent des cartes sur lesquelles on peut lire « Todos Somos Hope » (Nous Sommes Tous l’Espérance) dans le cadre de l’initiative globale de l’église visant à amener les jeunes à devenir des évangélistes numériques qui partagent l’espérance afin d’accomplir la mission. [Photo : Union Mexicaine du Chiapas]

Les nouvelles générations proclament Jésus

« Cette tournée de formation était très importante car nous voulons que les nouvelles générations soient impliquées dans la proclamation de Jésus avec ce qui leur est très naturel, » a déclaré Daniel Torreblanca, directeur de la communication et des ministères de la jeunesse pour l’Église adventiste dans le Chiapas. « Les jeunes en savent plus sur la technologie que ce que nous pouvons imaginer et même si beaucoup n’avaient pas les derniers outils pour proclamer l’évangile de manière efficace, il y avait chez eux une volonté impressionnante d’apprendre. »

Ils ont pris des notes lors de chaque présentation et ont montré une volonté de mettre leurs dons et leurs talents au service de Dieu, a dit Daniel Torreblanca.

Pasteur Daniel Torreblanca (troisième à partir de la gauche), directeur de la communication de l’Union Mexicaine du Chiapas, dirige un panel spécial de discussion à Tuxtla Gutierrez, au Mexique, le 27 août 2022. [Photo : Union Mexicaine du Chiapas]

Carlos Florentino, qui a une entreprise de caoutchouc près de la frontière avec le Guatemala, a parcouru des centaines de kilomètres pour se retrouver à Palenque pour la formation tôt le matin du 23 août. Il proclame des messages d’espérance aux 700 abonnés sur sa page Facebook. Lors des efforts d’évangélisation dans son église, il partage des sermons et des messages spirituels depuis son téléphone portable.

Proclamer des messages d’espérance

De nombreux jeunes se sont engagés à démarrer un nouveau ministère d’évangélisation numérique avec un groupe de leur église locale. « Un jeune homme m’a dit qu’après la formation, il avait parlé à deux amis de l’église et ils avaient décidé de commencer un projet de court métrage, » a dit pasteur Torreblanca. « Ils savaient qu’ils n’avaient pas l’expérience pour le faire, mais que s’ils ne commençaient pas tout de suite, ils ne le feraient jamais, alors je les ai encouragés à commencer tout de suite. »

Carlos Lunez, un coureur de trail de San Cristobal de las Casas, a décidé de supprimer tout le contenu de mèmes de ses plus de 7000 abonnés sur Facebook pour le remplacer par du contenu sur un mode de vie sain après avoir suivi une formation en communication [Photo : Union Mexicaine du Chiapas]

Ambassadeurs d’espérance

Laisser les jeunes délégués voir leur potentiel et leur contribution lorsqu’il s’agit de conduire les autres au Christ était au cœur du message de la tournée de formation de sept jours, a dit pasteur Torreblanca. « Nous voulons qu’ils sachent et croient que ‘Todos Somos Hope’ [Nous Sommes Tous l’Espérance], une équipe d’ambassadeurs de Hope Channel Inter-Amérique, qui fait partie de Hope Channel, le réseau de télévision de l’église, et que nous pouvons apporter des changements dans la vie des autres pour Dieu, » a-t-il dit.

Carlos Lunez, un coureur de trail de San Cristobal de las Casas, a décidé de supprimer tout le contenu des mèmes sur sa page Facebook de 7000 abonnés et de le remplacer par du contenu sur un mode de vie sain. « J’ai décidé de proclamer un message d’espérance et de bien-être à beaucoup de ceux qui souffrent dans un monde plein d’anxiété et de dépression, » a déclaré Carlos Lunez. Je crois qu’à travers ce nouveau ministère, je peux aider et conduire les gens à Christ. »

Jorge Diaz Rincon, directeur du Centre de Médias de l’Université de Montemorelos et professeur de cinématographie dans une session d’enseignement à Tuxla Gutierrez le dernier jour de la formation sur la communication le 27 août 2022 dans le Chiapas, au Mexique. [Photo : Union Mexicaine du Chiapas]

Alan Mendoza, étudiant de troisième année en communication à Tuxtla Gutierrez, a été fasciné par les productions cinématographiques et télévisuelles créées dans les différentes parties de l’Église adventiste mondiale et a été inspiré à créer des projets audiovisuels avec un groupe de ses pairs sur le thème du partage de l’espérance.

Il s’agissait fondamentalement d’encourager les jeunes membres à soutenir les efforts d’évangélisation dans tout le Chiapas avec leur propre ministère numérique, a expliqué pasteur Torreblanca. Les séances de formation faisaient partie d’une stratégie globale établie par les dirigeants depuis 2019 où une formation en communication et médias a été proposée à des équipes de jeunes dans les huit champs locaux qui ont d’ailleurs reçu une caméra pour commencer à créer du contenu, a-t-il déclaré.

Un groupe de jeunes de Pichucalco, dans le nord du Chiapas, pose pour une photo de groupe après avoir terminé la session de formation le 24 août 2022. [Photo : Union Mexicaine du Chiapas]

« Lorsque la pandémie a frappé peu de temps après ce congrès de formation et que les églises ont fermé, ils ont utilisé ces outils pour consolider l’église au cours des mois et des années qui ont suivi, » a déclaré pasteur Torreblanca.

Opportunités en soutien à la mission

Le président de l’Église adventiste dans le Chiapas, le pasteur Ignacio Navarro, a félicité les jeunes pour leur dévouement et leurs dons pour soutenir la mission de l’Église. « Les jeunes de l’état du Chiapas sont très dynamiques, » a déclaré pasteur Navarro. « Lorsqu’ils auront un clair objectif et seront formés à l’utilisation des médias, ils créeront un mouvement de prédication de l’évangile. Je suis sûr que le Seigneur a permis que l’évangile parvienne à la connaissance de plusieurs dans notre état par le biais des réseaux sociaux et des médias. » Il a invité les jeunes à arracher l’utilisation de ces plates-formes des mains de l’ennemi et à les remettre entre les mains du Saint-Esprit pour achever la mission.

[Photo : Union Mexicaine du Chiapas]

Abel Márquez, directeur de la communication pour l’Église adventiste en Inter Amérique et directeur exécutif de Hope Channel Inter Amérique, a félicité les dirigeants de l’église dans le Chiapas pour leur vision à long terme qui était de mettre en place un centre de médias dans chacun des huit champs locaux et dans les institutions pour continuer de générer du contenu innovant pour proclamer l’espérance.

Abel Márquez, qui est intervenu lors des sept jours des sessions de formation dans le Chiapas, a déclaré que le programme était important car il offrait aux églises et aux membres l’opportunité de s’impliquer dans la production de programmes locaux, ainsi que dans des projets de collaboration dans d’autres parties du monde. « Je veux vous motiver à produire quelque chose chaque jour. Utilisez votre créativité, vos talents et les outils à votre disposition pour prêcher que Jésus revient bientôt. »

Abel Márquez, directeur exécutif de Hope Channel Inter Amérique, s’adresse à des dizaines de jeunes lors d’un segment de formation à San Cristobal de las Casas le 26 août 2022. [Photo : Union Mexicaine du Chiapas]

Le programme de formation est le premier d’une telle ampleur à se tenir dans l’Inter Amérique, a indiqué Abel Márquez. « Hope Media Chiapas, en tant que centre de production qui produit et promeut Hope Channel Inter-Amérique, se positionne comme un réseau dans tout l’état du Chiapas, qui comprend maintenant une représentation dans chaque église locale. C’est une initiative sans précédent, » a-t-il déclaré.

Les dirigeants de l’Église continueront d’encourager les jeunes membres d’église à proclamer l’espérance dans leurs communautés des réseaux sociaux. L’Union Mexicaine du Chiapas prévoit d’organiser un programme d’Évangélisation Mondiale Adventiste sur Internet (GAiN) pour l’ensemble du territoire afin de continuer à encourager ses évangélistes numériques à produire du contenu qui mène les autres au Christ et souhaite agrandir son centre de médias dans les mois et l’année à venir, a déclaré pasteur Torreblanca.

Des centaines de jeunes des régions du centre, de l’ouest et de Grijalva dans le Chiapas se sont réunis à Tuxtla Gutierrez, la ville capitale de l’état du Chiapas, pour une session de formation le 27 août 2022. [Photo : Union Mexicaine du Chiapas]

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Choisis pour la Mission
À Antigue, des centaines d’étudiants font la promotion de l’éducation adventiste lors d’une marche spéciale
L’hôpital adventiste en Jamaïque continue de se développer et installe un nouveau président