Mots-clés les plus recherchés

Les bénévoles de Maranatha posent pour une photo de groupe devant la nouvelle église qu’ils aident à construire à Saint-Domingue, en République Dominicaine, en décembre 2022. [Photo : Maranatha Volunteers International]

6 Janvier 2022 | Roseville, Californie, États-Unis | Maranatha Volunteers International

Pendant les vacances de Noël, 36 personnes se sont portées volontaires en République Dominicaine dans le cadre de l’un des projets familiaux annuels de Maranatha’s Volunteers International. Ce sont les premiers volontaires à servir dans le pays lors des toutes récentes interventions de Maranatha là-bas. Des familles de tous horizons se sont retrouvées près de la capitale, Saint-Domingue, pour vivre un Noël différent de celui qu’elles auraient normalement eu chez elles.

L’objectif principal du groupe était de construire les murs de l’église adventiste du septième jour de Caleta 5, où des bénévoles de tous âges ont aidé, y compris des enfants. Les enfants ont également participé à un camp spécial en journée pour découvrir la culture locale.

Des dizaines d’enfants de la communauté locale ont participé chaque jour au programme d’action missionnaire de Maranatha dans le nouveau bâtiment de l’église. [Photo : Maranatha Volunteers International]

Outre la construction, les bénévoles ont également mené des activités missionnaires dans la communauté, comme des programmes pour les enfants. Soixante à cent dix enfants étaient présents chaque jour, et à la fin de la semaine, ils ont participé à une cérémonie de remise de diplômes avec un gâteau et une collation. Les bénévoles ont également collecté des fonds pour acheter des paniers-cadeaux pour les voisins autour de l’église ; ils ont distribué 60 paniers aux maisons avoisinantes.

À la clôture du projet, les bénévoles ont adoré avec la congrégation locale dans leur nouveau bâtiment. « Nous sommes très joyeux parce qu’aujourd’hui nous célébrons notre première église [construite par des bénévoles] ici en République Dominicaine en cette période particulière, » a déclaré le directeur national de Maranatha en République Dominicaine, Gilberto Araujo. « Nous voulons remercier ceux qui ont été suffisamment braves pour être ici pour cette première église et nous prions Dieu que nous puissions construire de nombreuses autres églises comme celle-ci à l’avenir. »

L’église a ouvert ses portes pour le culte du sabbat ; les membres ont rempli l’église et d’autres se sont assis à l’extérieur pour assister depuis les fenêtres. [Photo : Maranatha Volunteers International]

Maranatha travaille depuis longtemps en République Dominicaine. En 1980, après la destruction causée par l’Ouragan David, Maranatha y a construit 160 maisons. En 1992, la République Dominicaine a été le site d’un moment historique de croissance pour Maranatha, lorsque l’organisation a coordonné la construction de 25 églises en 70 jours.

Baptisé « Santo Domingo ’92, » c’était la première fois que Maranatha se concentrait sur un seul endroit pour plusieurs projets bénévoles. Des interventions ultérieures ont eu lieu en 2003 ainsi qu’en 2013, et en 2022, Maranatha est revenue encore une fois.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Des centaines d’adventistes marchent pour la liberté religieuse dans la ville de Guatemala
L’Université Adventiste à Porto Rico lance la première d’une série de conférences virtuelles sur l’autisme
Au Salvador, l’Église inaugure un site de camp pour renforcer les formations pour les ministères et les laïcs