Mots-clés les plus recherchés

Photo de la page Facebook du Département Mondial de la Jeunesse / Union Jamaïcaine

Le samedi 16 mars, les jeunes adventistes du monde entier se sont mobilisés pour servir en tant que mains et pieds du Christ dans leurs communautés pour la Journée Mondiale de la Jeunesse 2019 (# GYD19). Le thème du sabbat annuel de service était « Adopter. »

Les stations d’informations régionales à travers le monde ont à tour de rôle partagé des histoires sur toutes les activités, depuis les jeunes adventistes du nord de la Chine qui ont adopté une maison de retraite jusqu’à des jeunes organisant des campagnes anti-jeu de hasard en Italie. Les participants ont posté une série de mises à jour sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag # GYD2019. Ils ont partagé les activités réalisées à l’occasion du sabbat spécial ainsi que d’autres initiatives récentes les amenant à « Être le Sermon » dans leurs communautés.

Depuis un studio basé au siège mondial des adventistes du septième jour à Silver Spring, dans le Maryland aux États-Unis, les jeunes adultes Ian Reyes et Kalin Griffin ont présenté la diffusion de # GYD19 pendant 24 heures. Le flux en direct a été retransmis sur Facebook, YouTube, le site Web de la Journée Mondiale de la Jeunesse et sur des applications dédiées.

Au début de l’émission, Ian Reyes a conduit l’auditoire mondial dans la prière en faveur des personnes touchées par l’attaque terroriste de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, qui a coûté la vie à 50 musulmans un jour avant le début de # GYD19.

« S’il devait y avoir un moment pour la tenue de la Journée Mondiale de la Jeunesse, c’est maintenant, », a déclaré Gary Blanchard, directeur des ministères de la jeunesse pour l’Église adventiste du septième jour au niveau mondial. « Dieu nous appelle à briller plus fort alors que le monde s’assombrit. »

Cette année, la Journée Mondiale de la Jeunesse a attiré l’attention de dirigeants éminents, dont le président colombien, qui est venu voir ce que les jeunes adventistes faisaient dans son pays dans le cadre du programme. De plus, David Maraga, juge en chef et président de la Cour Suprême du Kenya, a soutenu la célébration. David Maraga, un adventiste lui-même, portait une chemise de la Journée Mondiale de la Jeunesse et un foulard d’Éclaireur alors qu’il faisait des remarques en faveur de # GYD19.

La première dame de Zambie, Esther Lungu, a encouragé toutes les organisations religieuses à jouer leur rôle en élevant le niveau de vie des Zambiens et à imiter l’Église adventiste du septième jour en prenant soin de la communauté. Elle a officié lors du programme de la Journée Mondiale de la Jeunesse au cours de laquelle les jeunes ont adopté le service de pédiatrie de l’Hôpital Universitaire Levy Mwanawasa en répondant à des besoins sanitaires et distribuant des jouets et de la nourriture.

La créativité et la compassion des jeunes adventistes se sont manifestées alors que des jeunes en Mongolie distribuaient de l’eau et de la nourriture ; des bénévoles en Turquie ont adopté des orphelinats ; une église à Johannesburg, en Afrique du Sud, a adopté une rivière qui avait désespérément besoin d’un nettoyage et des jeunes adultes à Hong Kong ont offert une rénovation attrayante à l’appartement encombré d’un vieil homme.

Aux Philippines, des jeunes ont adopté la question de l’éducation des enfants, recueillant des signatures pour une campagne de sensibilisation menée par l’Agence Adventiste de Développement et de Secours baptisée  Chaque Enfant. Partout. A l’École. La campagne veut rassembler un million de signatures pour encourager les dirigeants du monde à s’engager à faire en sorte que tous les enfants, adolescents et jeunes aient accès à un enseignement primaire et secondaire gratuit, équitable et de qualité.

Il était clair que l’objectif de la Journée Mondiale de la Jeunesse était en train de se développer, car de plus en plus de sites de services dans le monde indiquaient que des enfants et des jeunes participaient aux activités de la journée. Depuis les enfants se mettant au service de leur communauté en Islande jusqu’à l’adorable image d’un petit enfant de la région de l’Afrique du Centre-Est, portant un t-shirt « Sois le Sermon, » les enfants adventistes ont montré qu’ils pouvaient eux aussi se lever et venir en aide aux nécessiteux.

Le plus important peut-être, c’est que les jeunes adventistes ont montré par leurs actions qu’ils étaient désireux de faire de la Journée Mondiale de la Jeunesse plus qu’une simple période de 24 heures. Beaucoup ont souligné que l’adoption signifiait non seulement servir pendant une journée, mais s’engager dans un style de vie consistant à aider les autres.

Les jeunes ont également partagé les expressions visuelles d’une attitude d’amour qui a motivé les projets sous la forme « d’images de cœur » en utilisant le hashtag # GYD19. Lors de segments réguliers montrant les messages postés sur les réseaux sociaux, Emily Mastrapa, productrice du Numérique à la Conférence Générale, a mis en lumière les images de personnes disposées de manière à former un cœur, utilisant souvent des vues aériennes à partir de drones.

Une équipe talentueuse du département des Ministères de la Jeunesse de la Conférence Générale, avec à sa tête le directeur Gary Blanchard, ainsi que Pako Edson Mokgwane, directeur adjoint à la jeunesse et Andres Peralta, directeur adjoint à la jeunesse, ont organisé # GYD19 avec le soutien du Département de la Communication de la Conférence Générale dirigé par Costa Williams, le directeur du département.

Dans une interview avec Pako Mokgwane diffusée lors de l’émission, Ted Wilson, président de l’Église adventiste du septième jour au niveau mondial, a encouragé les membres à ne jamais être de ceux qui n’apprécient pas les jeunes à leur juste valeur. « J’espère que beaucoup de jeunes se rendront compte que nous comptons sur eux, » a déclaré Ted Wilson, soulignant la nécessité de partager le message de Dieu pour la fin des temps.

La Journée Mondiale de la Jeunesse (# GYD19) lance la Semaine de Prière des Jeunes (# WOP19) et se termine par un Sabbat des Retrouvailles (HCS19), une journée pour célébrer avec les jeunes qui sont retournés au Seigneur après l’avoir recherché de manière intentionnelle. Cela s’est fait à travers une reconsécration, et là où c’était nécessaire par un rebaptême.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Journée des Invités de l’École du sabbat
À Porto Rico, l’Église adventiste commence à évaluer les dégâts suite au passage de l’Ouragan Fiona
L’Église adventiste au Mexique forme des centaines de jeunes afin qu’ils deviennent des évangélistes numériques